8 décembre 2014

Troubles du comportement, Mécanismes d'échec


Rouen,lille,Paris coaching,process comArticle que j'ai rédigé sur le blog Communication interpersonnelle Composante du modèle, les Mécanismes d'échec constituent un ensemble dynamique de comportements sous différents degrés de stress propre à chaque Type de Personnalité et dont le processus peut conduire à l'échec de la relation, d'un projet du fait de comportements et d'actions inadaptés à la situation.




Vous trouverez la description des Mécanismes d'échec de chaque Type de Personnalité sur le site de la Process Communication. 


Pour compléter la description, seront abordés dans ce billet les concepts de scénario, mini-scénario (survol des notions : positions de vie, sentiments parasites, injonctions) et ainsi montrer l'intérêt que peut représenter, pour soi, l'identification des premiers clignotants du stress (négatif), leur signification et ainsi balayer les options pour sortir du processus qui conduirait vers les mécanismes d'échec. 
"En chaque position du mini-scénario se joue une tendance dynamique vers la survie.... si les personnes se bloquent dans celui-ci, c'est pour survivre, car elles ne réalisent pas leur capacité de vivre pleinement la vie dans ce qu'elle comporte de meilleur." (Hedges Capers et Louise Goodman, article p66 CAT 4)

Rouen lille Paris coaching et process comConcept de scénario
Dans la photo animée ci-après, le scénario serait l'axe horizontal et les mécanismes d'échec la roue qui se déplace sur l'axe horizontal : les deux composantes interagissent. (voir le billet sur les processus scénariques en Process Com)

Eric Berne disait en 1970 dans Amour, Sexe et Relations p 157 : Dès les premiers mois, l'enfant apprend ce qu'il doit faire, mais aussi ce qu'il doit voir, entendre, toucher, penser et sentir. Et en outre, il apprend aussi s'il doit être un gagnant ou un perdant, comment sa vie va finir. Toutes ces instructions sont programmées dans son esprit et son cerveau aussi nettement que si c'étaient des cartes perforées insérées dans la mémoire d'un ordinateur. Dans les années qui suivent, ce qu'il considère comme indépendance ou son autonomie, n'est en fait que sa liberté de choisir certaines cartes, mais pour la plupart, les anciennes perforations restent là où elles étaient à l'origine.

Issu des recherches en neurosciences, voir l'article d'une consoeur, Bernadette Lecerf-Thomas,  qui indique à quel point notre identité est constituée de plusieurs cultures et d'histoires.

Le Mini-scénario
Par le mini-scénario, pour lequel il reçu le prix Eric Berne en 1977, Taibi kahler répond à une remarque d'Eric Berne : "le clinicien qui trouvera comment identifier le scénario d'un patient en une séance fera un apport capital en termes de connaissance de l'homme et de son fonctionnement psychologique".

Le mini-scénario (OK ou non-OK) est une séquence de comportements en l'espace de quelques minutes ou même quelques secondes, qui renforce le plan de vie. (Article de Taibi Kahler et Hedges Capers, CAT 2, page 43)

A tout moment de sa vie, une personne se trouve dans son mini-scénario OK ou dans son mini-scénario non-OK. Quand elle est dans son mini-scénario non-OK, elle engendre de l’énergie pour renforcer son scénario de vie non-OK.  Elle renforcera alors un des scénarios de vie possibles (Berne énumère Jamais, Toujours, Après, Jusqu'à, Sans fin, Encore et Encore …)

Voir le début de la séquence de stress pour chaque type de personnalité : Drivers ou messages contraignants

Je vous propose un schéma issu de l'article de H. Capers et T. Kahler qui représente la séquence du mini-scénario non-OK (stress négatif) et du mini-scénario OK (sortir du stress négatif)

Process communication rouen


H.Capers : Lorsqu'une personne voit son mini-scénario non-OK écrit sur un tableau noir, elle se trouve devant ce choix : ou s'y tenir, ou bien l'abandonner et faire de nouveaux choix. Nous avons observé des réactions qui vont du "Chic ! j'ai compris" et "Je puis changer ça!" jusqu'à la question effrayée : "Et maintenant, que vais-je faire ?". 

Continuer à dérouler le scénario ?
Image improbable, le scénario de Coyote est
Encore et Encore  
Coaching rouen
Re-décider et affronter la fin des jeux ?
Difficile pour Coyote de lâcher
Bip Bip quand il a été programmé pour essayer de l'attraper

En arrêtant les messages contraignants, on met un terme aux jeux, aux sentiments parasites, aux positions non-OK et aux scénarios de vie non-OK. Prendre conscience de ses comportements, de ses besoins et de ses émotions dans l'ici et maintenant, c'est à dire sans faire de régression, et l'un des apports du modèle Process Communication, notamment en coaching. Le mini-scénario OK est le processus par lequel l'on va répondre à ses besoins, remplacer les messages contraignants par des messages permissifs. Par exemple, pour le Type de Personnalité Travaillomane,"Sois parfait" par "c'est ok d'être soi-même"

Pour la guérison du scénario (niveaux comportemental, intrapsychique et physiologique) voir également l'article en 1980 de Richard G.Erskine, traduction CAT 2, p 202, dont voici le résumé. L'article montre les limites du seul aspect comportemental de la guérison si l'on ne tient pas compte de la dimension cognitive et affective (intrapsychique) et de la dimension somatique (physiologique)
  • voir aussi l'article de Richard G. Erskine et Marilyn J. Zalcman le circuit du sentiment parasite, 1979; Le circuit du sentiment parasite se définit comme un système déformant et se renforçant lui-même, formé de sentiments, de pensées et de comportements que les personnes entretiennent sous l'emprise de leur scénario. Ses trois composantes sont interdépendantes : les croyances et sentiments de scénario, les manifestations parasitaires et les souvenirs renforçants


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...