3 novembre 2012

Comportements de type pervers narcissique


Dans le domaine des jeux psychologiques, le champ est immense. L'un des jeux très partagé aujourd'hui est "ce pervers narcissique qui pourrit la vie de ses semblables" que nous persécutons à notre tour, pour sauver les victimes de ce persécuteur.

Voir les articles sur le couple. Le duo Victime/Persécuteur est parfois ce que le couple instaure comme mode de relation après quelque temps et une thérapie de couple peut aider à en sortir. "le pervers narcissique" est une tournure grammaticale. Dans la vie, il peut y avoir des comportements pervers, de la perversion et parfois, il est intéressant d'aller voir quels rôles sont joués de part et d'autre dans la relation.

« l’aliénation est l’essence de toutes les conditions psychiatriques… ; tout diagnostic établi selon le mode psychiatrique constitue une aliénation, à moins qu’il ne s’agisse clairement de troubles organiques », Claude Steiner - Psychothérapie humaniste

L'article de l'EXPRESS, écrit par Elvira Masson tantôt par la personnification des troubles, tantôt par la déshumanisation de la personne en la réduisant aux troubles, indique de quelle manière l'on fait plus de la même chose en restant coincé dans le système des jeux psychologiques et renvoie au jeu psychologique dont parle Eric Berne dans son livre Des jeux et des hommes : "cette fois je te tiens salaud." et le Triangle de Karpman.

Car en pointant du doigt ces sinistres individus, ne devenons nous pas, à notre tour des persécuteurs ? Est-ce à dire que nous sommes attirés par ce type de comportements, comme jouer avec le feu? Ne sommes nous pas dans le déni de certains de nos propres comportements ou tentations ? Comment évitons nous de poser notre responsabilité de se sentir victime de la manipulation ? 



Pour plus d'informations sur le Triangle de Karpman, je vous conseille ce texte : "Pour détecter et sortir des jeux de pouvoir en entreprise."Les victimes d'hier sont les bourreaux de demain" Victor Schoelcher -

Autres articles sur le Triangle de Karpman et ses applications :
Site Education relationnelle
Site Communication gagnante

Comment l'article de l'EXPRESS et la littérature abondante sur ces troubles renforce le rôle de la Victime et du Persécuteur ?

Force est de constater que la personnification de ces troubles, par l'utilisation de l'article LE, au-delà de l'observation des troubles du comportement, en fait tout un Etre à condamner, un Humain à détecter et à éviter. Ci-dessous vous trouverez quelques références à l'article  :
Qui sont ces "vampires affectifs", comment les repérer et, surtout, comment s'en débarrasser ? Alors que de nouveaux livres viennent étayer le propos, notre enquête sur le phénomène.

A en croire les discussions de bureau, ils seraient des millions. Quiconque souffre d'un chef de service tyrannique, d'une soeur médisante ou d'un fiancé de mauvaise foi crie au PN. Parce que, quand on jargonne psy, c'est PN que l'on dit.

(….. ) Le PN est pire encore: il n'est que manipulation et désir de nier l'autre, en même temps que recherche sans fin de l'autre pour le vampiriser et se valoriser à ses dépens, donc à des fins d'exploitation. Ceci est d'une violence inouïe, mais insidieuse.
La personne victime apparaît comme incapable de résoudre elle-même le problème et ne semble pas avoir d'autres options que l'évitement, le sauvetage par un tiers ou devenir Persécuteur à son tour.

8-La victime du PN porte-t-elle une part de responsabilité?
 (…)
Mais il est très délicat de parler de responsabilité. N'oublions pas qu'elle reste une victime.

9- Comment le neutraliser?
"Tuez-le, il s'en fout. Humiliez-le, il en crève", écrit Paul-Claude Racamier dans Le Génie des origines.
Pourquoi sont-ils des millions ? 


Dans le modèle de l'Analyse Transactionnelle, ces jeux psychologiques serviraient à satisfaire notre soif de stimuli.
Eric Berne, en 1961, parle de soif (ou de faim) de stimuli dans ses livres "Analyse Transactionnelle et Psychothérapie" et "Des jeux et des hommes". (....) l'appétit de stimuli présente avec la survie de l'organisme humain la même relation que l'appétit de nourriture :

    Soif de stimuli
    soif de reconnaissance
    soif de contact
    soif de sexe
    soif de structuration du temps
    soif d'excitation.

"L'incapacité à supporter de longues périodes d'ennui ou d'isolement donne lieu au concept de soif de stimuli, soif qui se porte surtout sur le type de stimuli offerts par l'intimité physique. La soif de stimuli se compare sur bien des plans, biologique, physiologique et social, à la faim de nourriture, ..."
"L'individu ne pouvant conserver l'intimité physique du modèle infantile, il apprendra à se contenter de formes plus subtiles, voire symboliques, de manipulation. Ce processus de compromis peut être nommé soif de reconnaissance."

Les jeux psychologiques sont l'expression d'une souffrance et une difficulté à être dans l'intimité et le contact avec nos besoins essentiels. Nos fragilités personnelles sont le point d'appui des jeux psychologiques, leur amorce, et nous pouvons décider de ne plus" jouer".

Voir aussi le post sur les jeux psychologiques sur mon site : citations et vidéos. Jeu "Sans Toi" 

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...